Nord-Pas de Calais

La MSA Nord-Pas de Calais et les MSAP, une histoire qui ne fait que commencer

Mis à jour le 29/09/2016

La MSA Nord-Pas de Calais s'associe au déploiement des maisons de services au public (MSAP) pour renforcer sa présence sur le territoire tout en luttant contre la fracture numérique.

Le gouvernement et les opérateurs nationaux1 se sont engagés à ouvrir 1 000 MSAP sur le territoire national d'ici fin 2016 pour accompagner les usagers dans leurs démarches de vie quotidienne. Soucieuse d'offrir le maximum de points de contact en zone rurale et de participer à l'inclusion numérique, c'est tout naturellement que la MSA Nord-Pas de Calais s'est inscrite dans cette dynamique. 

Une présence renforcée dans les zones rurales
Concrètement, les MSAP sont hébergées dans certains bureaux de La Poste situés dans les communes de moins de 2 000 habitants. Les MSAP mettent à disposition du public un « îlot numérique » constitué d'un ordinateur connecté à Internet, d'une imprimante et d'un scanner.
Les adhérents de la MSA peuvent se rendre dans une MSAP pour y effectuer leurs démarches en ligne et se faire aider par les techniciens de La Poste pour utiliser les services en lignes de la MSA. Ils peuvent également y trouver différents supports de communication et être orientés vers le service correspondant à leur demande.
 
 
Lutter contre la fracture numérique
Les adhérents qui sont géographiquement éloignés des agences MSA peuvent ainsi utiliser les services en ligne en se connectant au site www.msa59-62.fr et, si besoin, bénéficier d'un accompagnement personnalisé (aide à la navigation, aide à la création d'un compte ou à l'utilisation d'outils de simulation, etc.). Les techniciens de La Poste ont été spécialement formés aux outils en ligne de la MSA.
Avec le réseau des MSAP, la MSA prolonge son action au service de l'inclusion numérique pour ne laisser personne au bord du chemin et ainsi aider à recréer du lien social.
A ce jour, dix conventions ont été signées avec La Poste pour le département du Nord2  et onze pour celui du Pas de Calais3.


1 Pôle Emploi, Caisse nationale des Allocations familiales (CNAF), Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS), Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (CCMSA), Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV), GRDF et La Poste.
2 Bachy, Cassel, Coutiches, Fléchain, Fournes-en-Weppes, Lannoy, Gouzeaucourt, Mortagne du Nord, Renescure et Solre-le-Château.
3 Ambleteuse, Aubigny-en-Artois, Beaumetz-les-Loges, Beaurainville, Cambrin, Ecourt Saint Quentin, Fauquembergues, Hucqueliers, Licques, Pernes et Thérouanne.